Une Mémoire de Roi

Mathieu Burniat, Sébastien Martinez. Une mémoire de roi. Premier Parallèle,  2018, 156 p.


L’avis de SecretsdeProfs : on a aimé cette BD qui met en scène un roi simplet au premier abord qui ne dispose que de quelques jours pour se préparer à aller à un bal et à y briller par ses connaissances. De nombreuses astuces sont partagées par l’auteur, et permettent de comprendre que la mémoire n’est pas une aptitude avec laquelle on naît mais une compétence que l’on peut développer.

Difficile de dire à qui s’adresse l’ouvrage : il peut se lire avec son enfant, dès 9 ans, qui en comprendra l’idée générale mais beaucoup de références et d’exemples sont destinées aux adultes. Il peut aussi se lire seul et on fera les petits “jeux” de mémoire avec son enfant, en sélectionnant les pages. Tous les adultes y trouveront un intérêt.


L’auteur, champion de France de la mémoire (si, si, ça existe vraiment !) explique ses techniques de mémorisation par la bande dessinée.

On y apprend des astuces de mémorisation : associer une histoire imaginaire aux items à mémoriser, associer un lieu ou des sensations variées, en faisant appel aux émotions et à son imagination.

Les objets à mémoriser et qui sont pris par exemple couvrent des champs variés (mais qui parleront davantage à des adultes d’une quarantaine d’année qu’à des enfants de dix) : listes de mots ou de concepts, dates, noms, vocabulaire d’une autre langue, géographie mondiale...

De petites activités (suggérées par le personnage imaginaire qui entraîne le fameux roi) permettent d’augmenter ses performances au fil des pages, et de sélectionner les techniques qui marchent sur chacun et celles qui sont lui moins adaptées.